Attentat à Manchester : les enquêteurs progressent vite

L’enquête se poursuit au Royaume-Uni après l’attentat de Manchester lundi 22 mai. Envoyée spéciale sur place, Manon Bougault fait le point sur les derniers éléments.

France 3
Depuis Manchester, la journaliste Manon Bougault explique les derniers rebondissements de l’enquête sur l’attentat qui a couté la vie à 22 personnes lundi 22 mai. "L’enquête avance vite, la police parle même de progrès immenses. En début de soirée, vendredi 26 mai, un homme a été arrêté, ce qui porte à 9 le nombre d’individus actuellement entendus par les enquêteurs. Des enquêteurs qui sont désormais persuadés d’avoir affaire à un réseau. Les perquisitions se sont multipliées ces derniers jours, et d’autres pourraient encore avoir lieu dans les prochains jours selon la police britannique". 

La vie reprend

La journaliste poursuit : "Pendant que les enquêteurs poursuivent leurs investigations, la vie reprend son cours à Manchester. Il y a du monde dans les rues, les événements prévus ce week-end, notamment sportifs, sont maintenus, même si évidemment ils vont se dérouler sous haute sécurité. Mardi soir, Liam Gallagher, l’ancien chanteur du groupe Oasis, donnera un concert à Manchester, et les profits seront reversés aux familles des victimes. On constate un phénomène un peu particulier. On a vu des dizaines d’habitants se rendre dans les salons de tatouages, pour faire graver dans leur peau une petite abeille, animal symbole de résilience dans cette ville endeuillée".

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers britanniques bloquent l\'accès à un site perquisitionné sur Dorset Avenue, dans le quartier de Moss Side à Manchester (Royaume-Uni), le 26 mai 2017.
Des policiers britanniques bloquent l'accès à un site perquisitionné sur Dorset Avenue, dans le quartier de Moss Side à Manchester (Royaume-Uni), le 26 mai 2017. (OLI SCARFF / AFP)