Attaque à Manchester : la police sur la piste d'un suspect

Après l'attaque survenue à Manchester, lundi 22 mai, la police a évoqué un suspect ayant agi seul avec un engin explosif improvisé. 

FRANCE 2
Quelques minutes après l'explosion, c'est un quartier entièrement bouclé. Tout autour de la salle de concert de Manchester, des policiers en armes. Les équipes de déminage sont sur place. Il était 22h33 lorsque la bombe a explosé. Ce mardi 23 mai au matin, l'acte terroriste ne fait aucun doute. "À ce stade, nous pensons que l'attaque de la nuit dernière a été commise par un homme seul. La priorité est désormais de savoir s'il a agi de façon isolée ou s'il fait partie d'un réseau", a estimé Ian Hopkins, de la police de Manchester.

Des pièces métalliques ajoutées à la bombe ?

Alors que le concert se termine, une explosion retentit. Le kamikaze vient d'activer sa charge en sous-sol, au niveau des accès reliant la salle aux transports en commun. Selon les renseignements américains, l'homme portait un sac à dos qui contenait un engin explosif improvisé. Des pièces métalliques et des boulons y auraient été ajoutés. À Manchester, des perquisitions sont actuellement en cours dans plusieurs quartiers de la ville. Selon les autorités britanniques, l'identité du suspect est connue, mais ne sera pas révélée pour l'instant.
Le JT
Les autres sujets du JT
Des spectactrices présentes au concert d\'Ariana Grande sont prises en charge par les secours, dans la nuit du 22 mai 2017, à Manchester (Royaume-Uni). 
Des spectactrices présentes au concert d'Ariana Grande sont prises en charge par les secours, dans la nuit du 22 mai 2017, à Manchester (Royaume-Uni).  (PAUL ELLIS / AFP)