Député poignardé à mort au Royaume-Uni : l'enquête a été confiée aux services antiterroristes

Un suspect de 25 ans a été arrêté sur les lieux, a confirmé vendredi soir le chef de la police locale au cours d'un point-presse.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (HASAN ESEN / ANADOLU AGENCY)

L'enquête sur le meurtre du député britannique David Amess a été confiée aux services antiterroristes, a annoncé la police, vendredi 15 octobre dans la soirée. L'élu conservateur a été poignardé à mort à la mi-journée lors d'une permanence parlementaire à Leigh-on-Sea, à 60 km à l'est de Londres. Un suspect de 25 ans a été arrêté sur les lieux, a confirmé le chef de la police locale au cours d'un point-presse. Plus tôt dans la journée, les forces de l'ordre avaient déclaré qu'elles ne recherchaient "personne d'autre", et qu'un couteau avait été retrouvé sur place.

David Amess, 69 ans, était un catholique fervent, Brexiter convaincu et grand défenseur de la cause animale. Il était l'un des rares élus des Tories favorables à l'interdiction de la chasse au renard. De nombreux parlementaires, toutes étiquettes politiques confondues, ont loué sa "gentillesse" après l'annonce de son décès. Le conservateur est le deuxième député tué en cinq ans, après l'assassinat par un sympathisant néo-nazi de la députée travailliste europhile Jo Cox en 2016, une semaine avant le référendum sur le Brexit.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Royaume-Uni

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.