Cet article date de plus de quatre ans.

Attaque de Londres : perquisitions et arrestations en série

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Attaque de Londres : plusieurs perquisitions et arrestations
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

C'est la troisième attaque outre-Manche en moins de trois mois. La police ratisse la ville, une douzaine de personnes a été interpellée. Les forces de l'ordre ont été déployées dans le quartier où vivait l'un des terroristes.

Un attentat revendiqué dans un communiqué 24 heures après les attaques de Londres. C'est ce qu'a rapporté l'agence de propagande de l'Etat islamique dans un communiqué publié à Beyrouth. Une Angleterre ciblée pour la troisième fois en quelques semaines pour son engagement militaire contre l'islamisme radical en Irak et en Syrie. Pour le moment, les autorités anglaises n'ont pas souhaité publier les identités des auteurs de l'attentat, mais elles ont assuré qu'elles seraient dévoilées par la suite.

Plusieurs personnes arrêtées

Concernant l'enquête, les policiers londoniens ont perquisitionné certains domiciles des auteurs des attentats de samedi soir. Des investigations qui se concentrent sur Barking, une banlieue multiethnique de l'est de Londres, où la police a arrêté une dizaine de personnes, âgées de 19 à 60 ans, dont quatre femmes. La priorité des enquêteurs est de s'assurer que les trois jihadistes abattus n'appartiennent pas à un réseau qui pourrait encore passer à l'action.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attaque de Londres

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.