Cet article date de plus de quatre ans.

Attaque terroriste à Londres : le pire a été évité

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Attaque terroriste à Londres : le pire a été évité
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Un homme de 29 ans a foncé au volant de sa voiture sur des passants, mardi 14 août, à proximité du Parlement britannique. Aucune victime n'est à déplorer.

Un drame a été évité de justesse mardi à Londres. A 7h37, un homme au volant d'une voiture a quitté sa voie de circulation pour venir foncer sur des cyclistes et des passants devant le palais de Westminster, siège du Parlement britannique. Il a renversé plusieurs personnes, sans faire de blessé grave. Alors que la police considère l'attaque comme terroriste, l'homme de 29 ans refuse toujours de coopérer et de répondre aux questions des enquêteurs.

Un acte solitaire

Originaire du centre de l'Angleterre, il n'avait a priori aucun complice. Selon certaines sources, il n'était pas non plus connu des services de police. Les enquêteurs tentent désormais de comprendre ses motivations et de savoir s'il ciblait le Parlement, institution symbolique, ou seulement des passants. Deux maisons ont été perquisitionnées pour tenter de récolter des indices.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.