Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Syrie : les experts de l'ONU ont recueilli des témoignages sur l'attaque chimique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
LOUBNA ANAKI / FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les enquêteurs onusiens ont visité deux hôpitaux où ils ont rencontré des personnes qui auraient été victimes de bombardements au gaz toxique, le 21 août.

Une mission sous haute tension. Au premier jour de leur enquête en Syrie, les experts de l'ONU ont essuyé des tirs. Leur convoi a été pris pour cible par un sniper non identifié. Les enquêteurs des Nations unies sont tout de même parvenus à se rendre dans deux hôpitaux de fortune de Moadamiyat Al-Cham, une localité située au sud-ouest de Damas, tenue par les rebelles, et cible mercredi  21 août, selon l'opposition, d'une attaque à l'arme chimique par le régime.

L'équipe de l'ONU a pu parler à des médecins, des témoins et des survivants. Cette collecte d'informations et d'échantillons a lieu sur fond de tractations internationales concernant une possible intervention militaire contre le régime. Fustigeant les allégations de l'opposition et de certaines capitales occidentales concernant un usage présumé de gaz toxiques, le président syrien Bachar Al-Assad a mis en garde contre toute intervention étrangère, l'estimant vouée à l'échec.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.