Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Syrie : scène de panique après une attaque présumée à l'arme chimique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
EVN
Article rédigé par
France Télévisions

Pas de sang, des gens qui toussent et pleurent ; ces images jugées "crédibles" par Eurovision montrent ce qui semble être un bombardement chimique du régime.

Plusieurs groupes d'opposition au président syrien Bachar Al-Assad accusent l'armée loyaliste d'avoir mené, mercredi 21 août, une importante attaque au gaz neurotoxique contre des banlieues rebelles de Damas. Selon eux, l'assaut a tué au moins 213 personnes. Les opposants ont précisé que des roquettes contenant des agents chimiques avaient frappé plusieurs banlieues de la capitale.

La Syrie a démenti ces allégations par le biais de sa télévision officielle, mais les affirmations des deux camps n'ont pu être vérifiées de manière indépendante.

Toutefois, ces images partagées sur les réseaux sociaux et reprises par Eurovision, qui après un examen attentif les juge "crédibles", montrent une scène de panique après une attaque. Pas de sang, mais des gens qui toussent, suffoquent, pleurent ou convulsent. D'autres images que nous ne diffusons pas, car très violentes, montrent des corps, notamment d'enfants, allongés sur le sol.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.