VIDEO. Syrie : constat d'échec pour Kofi Annan

L'émissaire international a annoncé sa démission. Il n'est pas parvenu à imposer son plan de paix censé mettre un terme à 17 mois de violences. Les affrontements sont même de plus en plus violents entre les forces fidèles au régime et les rebelles.

France 2 - Hugo Clément

Après plus de cinq mois d'efforts, Kofi Annan a renoncé. Le médiateur international pour la Syrie a démissionné jeudi 2 août et quittera son poste à la fin du mois. Il n'a pu que constater l'échec de son plan de paix censé permettre un règlement du conflit syrien.

Les combats entre soldats et rebelles ne connaissent aucun répit, en particulier à Alep. Insurgés et troupes fidèles au régime se battent pour le contrôle de la deuxième ville de Syrie, dans le nord du pays. Les affrontements se font aussi plus violents aux portes même de la capitale. Au moins quinze civils, dont deux enfants, ont été tués vendredi 3 août par des tirs de mortier sur le camp de réfugiés palestiniens de Yarmouk, à Damas.

 

Les troupes de Bachar Al-Assad investissent le quartier d\'Al-Qadam dans la banlieue de la capitale Damas (Syrie), le 25 juillet 2012.
Les troupes de Bachar Al-Assad investissent le quartier d'Al-Qadam dans la banlieue de la capitale Damas (Syrie), le 25 juillet 2012. (HO / SANA / AFP)