Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Syrie : les bombardements de l'aviation loyaliste font des dizaines de morts à Alep

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
EVN
Article rédigé par
France Télévisions

Selon des militants d'Alep, ville tenue par les rebelles, l'intensité de ces raids sur la métropole a été "sans précédent". 76 morts, dont 28 enfants, ont été dénombrés par l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

L'aviation syrienne a mené un de ses raids les plus meurtriers sur les zones occupées par les rebelles en Syrie, avec 76 personnes dont 28 enfants tués à Alep (Syrie), dimanche 15 décembre, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme. Selon des militants d'Alep, l'intensité de ces raids a été "sans précédent". Des vidéos publiées sur internet montrent d'importants dégâts sur des immeubles, tandis que des bulldozers dégagent les décombres. Des sauveteurs tentent d'y retrouver des survivants.

Ces barils d'explosifs "sont largués par les avions militaires sans système de guidage, c'est pour cela qu'ils font un grand nombre de victimes", indique Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH. Il s'agit de barils en métal remplis d'une couche de béton et de TNT "afin qu'ils fassent un maximum de destructions et de morts", précise-t-il.

Une source de la sécurité syrienne réfute, selon l'AFP, l'utilisation de barils. Elle affirme néanmoins que "des bombes ont été larguées sur Alep" et que "toutes les poches terroristes seront attaquées (...) sans pitié". Une autre source de la sécurité précise que l'armée préfère utiliser ces barils au lieu des missiles, qui sont plus onéreux car importés de Russie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.