VIDEO. Fabius : le régime syrien "porte une responsabilité lourde dans la montée" du terrorisme

Le ministre des Affaires étrangères affirme le soutien de la France à la Coalition nationale syrienne, l'opposition à Bachar Al-Assad.

EVN

Laurent Fabius a appelé à un cessez-le-feu immédiat en Syrie, mercredi 22 janvier, et affirmé que la France "n'a pas d'autre intérêt à défendre que celui de la réconciliation", lors de sa prise de parole à l'ouverture de la conférence de paix dite de Genève II, à Montreux (Suisse). "Il s'agit de rechercher un accord politique pour la Syrie concernant cette autorité de transition dotée des pleins pouvoirs exécutifs", a-t-il ajouté. Le chef de la diplomatie française demande l'ouverture de corridors humanitaires pour venir en aide aux civils.

Le gouvernement syrien du président Bachar Al-Assad porte "une responsabilité lourde dans cette situation et, du même coup, dans la montée d'un terrorisme criminel qu'il prétend combattre mais qui est en réalité objectivement son allié", a déclaré le ministre. Il a affirmé le soutien de la France à la Coalition nationale syrienne, qui selon lui "agit courageusement contre l'un et contre l'autre".

Laurent Fabius à 0 l\'ouverture de la conférence de paix dite de Genève II, à Montreux (Suisse), le 22 janvier 2014.
Laurent Fabius à 0 l'ouverture de la conférence de paix dite de Genève II, à Montreux (Suisse), le 22 janvier 2014. (JAMAL SAIDI / REUTERS )