Syrie : qu'est-il arrivé à Mazen Dabbagh et son fils, tous deux franco-syriens ?

Mazen Dabbagh et son fils Patrick ont disparu il y a cinq ans jour pour jour. La justice française a décidé d'émettre trois mandats d'arrêt contre des hauts responsables du régime syrien.

Ces deux Franco-Syriens ont-ils été arrêtés et torturés parce que le régime syrien les prenait pour des opposants politiques ? C'est la question que se posent aujourd'hui leurs proches. Il y a cinq ans, jour pour jour, les services de renseignement syriens débarquaient chez Mazen Dabbagh et son fils Patrick, à Damas (Syrie).

"C'est vraiment un acte mafieux"

La seule réponse des autorités syriennes ce sont deux certificats de décès, fournis l'été dernier, et qui ne précisent pas les causes de la mort. Depuis, la justice française a décidé d'émettre trois mandats d'arrêt. L'un d'eux est contre Ali Mamlouk, proche conseiller de Bachar Al-Assad. Est également recherché le responsable syrien qui a mené l'arrestation de Mazen Dabbagh. Il s'est depuis approprié sa maison. "C'est vraiment un acte mafieux", dénonce son frère. Le cas de la famille Mazen Dabbagh est loin d'être isolé en Syrie. Bachar Al-Assad est aujourd'hui protégé par son statut de chef d'État, mais la famille Dabbagh n'a qu'un souhait : que le président syrien réponde un jour de ses crimes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Bachar al-Assad le 7 octobre 2018, lors d\'une conférence à Damas.
Bachar al-Assad le 7 octobre 2018, lors d'une conférence à Damas. (SANA / AFP)