Syrie : opération reconquête pour la ville de Palmyre

La ville antique était tombée aux mains des jihadistes il y a près d'un an. Le récit avec France 2

FRANCE 2

L'opération était en préparation depuis plusieurs mois. Une offensive d'ampleur a été lancée contre plusieurs fiefs du groupe Etat islamique en Irak et en Syrie. Parmi eux, la ville de Palmyre. Le drapeau syrien flotte aux portes de la cité antique. Au sol, les soldats de l'armée syrienne et de ces milices alliés progressent rapidement. Les médias syriens affirment que des troupes sont déjà rentrées dans la ville.

Une ville symbole

L'opération est de grande envergure. Dans les airs, des hélicoptères et des avions de combat, les Russes sont à la manoeuvre. Raids aériens et tirs d'artillerie visent sans relâche les positions jihadistes. L'enjeu est crucial, mettre fin à l'occupation par le groupe Etat islamique de Palmyre, la perle du désert. Le groupe s'était emparé de la cité antique en mai 2015. Le monde avait découvert avec effroi la destruction de temples millénaires classés au patrimoine mondial de l'humanité. Au-delà du symbole, la reconquête de Palmyre serait sans doute un coup dur porté au groupe Etat islamique, elle ouvrIrait à Bachar El Assad la route vers l'est de la Syrie, le bastion des jihadistes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président syrien Bachar Al-Assad, le 28 février 2016 à Damas (Syrie).
Le président syrien Bachar Al-Assad, le 28 février 2016 à Damas (Syrie). (SANA / AFP)