En Syrie, les jihadistes s'emparent d'une importante base de l'armée

La Brigade 93, une importante base de l'armée syrienne dans la province de Raqa, dans le nord de la Syrie, est tombée aux mains des extrémistes de l'Etat Islamique.

Une image diffusée par Welayat Raqa montre un jihadiste de l\'Etat Islamique brandir son drapeau, le 25 juillet 2014.
Une image diffusée par Welayat Raqa montre un jihadiste de l'Etat Islamique brandir son drapeau, le 25 juillet 2014. ( WELAYAT RAQA / AFP)

Les jihadistes de l'Etat islamique progressent aussi en Syrie. Ils se sont emparés, dans la nuit de jeudi 7 à vendredi 8 août, de la Brigade 93, une importante base de l'armée syrienne située dans la province de Raqa dans le nord du pays, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme.

"L'Etat islamique a capturé [cette base] après de violents combats et un triple attentat suicide", précise Rami Abdel Rahmane, directeur de l'ONG, précisant que le régime de Damas ne tient plus désormais qu'une seule position dans la province de Raqa : il s'agit de l'aéroport de Tabqa. 

Les jihadistes progressent également dans le nord de l'Irak, où les Etats-Unis viennent d'autoriser des "frappes ciblées" pour éviter un "éventuel génocide". Plus de 100 000 personnes, majoritairement chrétiennes, ont dû fuir l'avancée des islamistes.