Syrie : la reconquête de Bachar al-Assad

En Syrie, Bachar al-Assad vient de reprendre le contrôle de la ville de Deraa, grâce à l'aide militaire et les bombardements de la Russie. Le régime syrien est en position de force dans le conflit.

Voir la vidéo
France 2

Les forces de Bachar al-Assad ont repris la ville Deraa, située dans le sud de la Syrie, hier samedi 7 juillet, à la suite d'un accord avec les rebelles. C'est une ville symbolique, c'est là-bas que la révolte contre le régime avait commencé en 2011. C'est également une ville particulièrement importante pour Bachar al-Assad. "Pour nous, contrôler ce poste frontière lié à Deraa est stratégique, car jusqu'ici, les rebelles tenaient cette route, qui était nécessaire au bon réapprovisionnement de l'armée syrienne", explique un soldat syrien. Les combats auront duré deux semaines. Les bombardements intensifs des forces armées russes ont fini par pousser les groupes rebelles à la négociation puis à l'évacuation, selon une stratégie bien rodée et menée sous l'égide de la police militaire de Moscou.

Bachar al-Assad en position de force

S'il reste encore quelques zones de résistances rebelles ainsi que des zones toujours contrôlées par Daech : "Il est clair que l'armée syrienne et l'armée de Bachar al-Assad sont plus que jamais en position de force dans ce conflit", rapporte notre journaliste Franck Genauzeau, en direct de Jérusalem (Israël). Le tournant de cette guerre aura été l'entrée dans la guerre de la Russie en 2015. Désormais, l'armée syrienne concentre son offensive le long du plateau du Golan, près de la frontière israélienne. Tsahal a assuré qu'elle était prête à intervenir si la Syrie et ses alliés se rapprochent trop de la frontière.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président syrien Bachar Al-Assad à l\'institut du monde arabe à Paris, le 26 juin 2001.
Le président syrien Bachar Al-Assad à l'institut du monde arabe à Paris, le 26 juin 2001. (JACK GUEZ / AFP)