Syrie : Bachar Al-Assad prête serment pour un quatrième septennat

Le dictateur est au pouvoir depuis 2000 d'un pays ravagé par plus de dix ans d'une guerre ayant fait près d'un demi-million de morts.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président syrien Bachar al-Assad, le 28 mai 2021.  (SANA / AFP)

Le président syrien Bachar Al-Assad a prêté serment, samedi 17 juillet, pour un quatrième septennat lors d'une cérémonie au palais présidentiel à Damas, après avoir remporté le scrutin du 26 mai avec 95,1% des voix, largement critiqué par l'Occident et l'opposition syrienne.

Au pouvoir depuis 2000, le dictateur a prêté serment sur la Constitution et le Coran en présence de plus de 600 invités, parmi lesquels des ministres, hommes d'affaires, universitaires et journalistes, selon les organisateurs, dans un pays ravagé par plus de dix ans d'une guerre ayant fait près d'un demi-million de morts.

L'élection présidentielle "a prouvé la force de la légitimité populaire conférée par le peuple à l'Etat et a discrédité les déclarations des responsables occidentaux sur la légitimité de l'Etat, de la Constitution et de la patrie", a déclaré Bachar Al-Assad en entamant son discours d'investiture. "Je réitère une fois de plus mon appel à tous ceux qui ont été trompés (...) et qui ont parié sur l'effondrement de l'Etat à retourner dans le giron de la patrie", a-t-il ajouté, à l'adresse notamment des opposants.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Syrie

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.