Cet article date de plus de quatre ans.

Syrie : Alep à l'agonie

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Syrie : Alep à l'agonie
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Des bombardements d'une rare intensité touchent Alep depuis quelques jours. Les quartiers nord, aux mains des rebelles, sont la cible de ces attaques. Le point avec France 3.

Dans la ville d'Alep (Syrie) déjà en ruine, les bombardements ont repris depuis le début de la semaine. À l'Est, dans les quartiers tenus par les rebelles, les hôpitaux ont été visés. Aujourd'hui, plus un seul hôpital ne fonctionne encore dans cette zone. Impossible donc de continuer à soigner les malades. Les casques blancs, secouristes en zones rebelles, parcourent les rues de la ville et tentent de venir en aide aux survivants. Parfois, il faut creuser longtemps dans les décombres.

250 frappes en quatre jours

Plus de 120 civils auraient été tués en quatre jours selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme. Les États-Unis ont dénoncé ces frappes. Depuis mardi, les casques blancs ont recensé 2 000 obus d'artillerie et 250 frappes aériennes. Ce seraient les plus violents bombardements sur Alep depuis deux ans.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.