Cet article date de plus de sept ans.

Retour de reportage : le séisme au Népal

Nouvel épisode de notre série "Retour de reportage". Alice Serrano, grand reporter à France Info, s'est rendue au Népal après le séisme du 25 avril qui a fait plus de 7.800 morts.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Alice Serrano est arrivée à Katmandou, avec Laurent Grout, technicien de reportage à Radio France, le lendemain soir du séisme qui a frappé le Népal le 25 avril. Elle a trouvé un centre-ville en ruine avec des bâtiments historiques détruits. Et un grand parc où des rescapés s'étaient regroupés. Puis elle s'est rendue dans des villages alentours où elle a eu "une impression de villages bombardés avec encore tout, comme les tasses sur la table". Après elle a pu avoir accès à des villages plus reculés comme celui de Paslang, dans la vallée de Gorkha, à l'épicentre du séisme, où sur 26 maisons trois tenaient debout.

Alice Serrano a rencontré des Népalais qui voyaient dans ce séisme "une fatalité " disant "il faut accepter son sort ". Une réaction étonnante voire déstabilisante pour des Occidentaux. "Ce qui leur importait c'est le futur ", explique notre reporter.

Les reportages d'Alice Serrano au Népal

Séisme au Népal : les rescapés dans des camps de fortune

Séisme au Népal : des pompiers français à la recherche de rescapés

Séisme au Népal : un petit village isolé rayé de la carte

Népal : les rescapés désertent Katmandou pour le sud et l’est du pays

Népal : "Ma fille est sous ces briques, on a creusé là et là..."

Sandrine, une rescapée : "Je ne supporte plus d'être confinée dans un endroit petit ou obscur..."

Dans les ruines de Paslang : "Ce sont les villageois voisins qui nous ont aidés"

Népal : les sites historiques détruits et menacés de pillage

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Monde

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.