Cet article date de plus de deux ans.

Yémen : les États-Unis réclament la paix et font pression sur l’Arabie Saoudite

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Yémen : les États-Unis réclament la paix et font pression sur l’Arabie Saoudite
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Les États-Unis haussent le ton vis-à-vis de l’Arabie Saoudite. Washington réclame la paix au Yémen et exige désormais davantage de son allié.  

Un appel pourrait mettre fin à une guerre et à la pire crise humanitaire au monde. Les États-Unis, qui jusque là avaient décidé de laisser faire, ont décidé de changer de cap. Washington demande désormais des négociations urgentes. "Nous devons progresser dans l’effort de paix, a déclaré le ministre américain de la Défense James Mattis. On ne doit pas dire qu’on le fera dans le futur. On doit le faire dans les 30 prochains jours. Nous avons ignoré ce problème pendant trop longtemps."

Une conséquence directe de l’affaire Jamal Khashoggi

Cette déclaration vise l’Arabie Saoudite, partie prenante du conflit. Les Américains ont choisi de faire pression sur leur allié. Cette décision est une conséquence directe de l’affaire Jamal Khashoggi, ce journaliste tué à Istanbul (Turquie) par des Saoudiens. Cet événement a suscité l’indignation, affaiblissant le royaume et poussant la Maison-Blanche à exiger davantage de son allié.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.