VIDEO. Yémen : le ministère de l'Intérieur attaqué

Des hommes armés ont pris d'assaut le bâtiment, mardi, faisant quinze morts. Ils réclament leur intégration dans la police, après avoir servi l'ex-président Ali Abdallah Saleh, lors de la répression de la contestation en 2011.

Francetv info

Quinze personnes ont été tuées mardi 31 juillet dans des affrontements entre les forces de sécurité et des hommes armés au ministère de l'Intérieur à Sanaa, la capitale yéménite.

Dimanche, ces hommes ont forcé l'une des portes du ministère de l'Intérieur et pénétré dans le bâtiment. Ils y ont observé un sit-in pour réclamer leur intégration dans les forces de police. Ils en sont ensuite sortis et ont encerclé le bâtiment, en fixant aux responsables du ministère un ultimatum de deux jours pour la satisfaction de leurs revendications.

Et comme ils l'avaient promis, ils ont lancé l'assaut mardi matin. Mardi soir, ils contrôlaient l'immeuble. Ces hommes avaient été mobilisés par l'ancien chef de la police pour servir dans les rangs des forces fidèles à l'ex-président Ali Abdallah Saleh, lors de la répression du mouvement de contestation en 2011.

Un blindé de la police garde la route menant au ministère de l\'Intérieur après une attaque, à Sanaa (Yémen), le 31 juillet 2012.
Un blindé de la police garde la route menant au ministère de l'Intérieur après une attaque, à Sanaa (Yémen), le 31 juillet 2012. (KHALED ABDULLAH ALI AL MAHDI / REUTERS )