VIDEO. Israël : le spectre de la guerre

L'etat hébreu a-t-il l'intention d'attaquer l'Iran dans les mois qui viennent ? L'idée d'une offensive contre les installations nucléaires iraniennes est redoutée par une partie de la classe politique et de la population. 

France 2 - Charles Enderlin et Alan Grego

PROCHE-ORIENT - Ces dernières semaines les médias israéliens se sont fait l'écho d'informations, fondées sur les déclarations de responsables ayant requis l'anonymat, selon lesquelles une action militaire israélienne contre le programme nucléaire iranien serait imminente. L'Etat hébreu a même procédé au test d'un système d'alerte par SMS pour prévenir la population civile en cas d'attaques de missile.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Ehud Barak sont partisans d'une attaque contre le programme nucléaire iranien mais d'autres responsables, notamment parmi les militaires et les services de renseignements, y sont hostiles. Seule puissance nucléaire - officieuse - de la région, Israël considère que son existence serait menacée si Téhéran disposait de la bombe atomique. L'Iran nie que son programme nucléaire ait des visées militaires, comme l'en accusent également les Occidentaux.

Un batterie de missile est déployée à Ashdod (Israël), le11 mars 2012.
Un batterie de missile est déployée à Ashdod (Israël), le11 mars 2012. (JACK GUEZ / AFP)