Cet article date de plus de cinq ans.

Une princesse de Dubaï "ramenée" après avoir annoncé vouloir fuir l'émirat

Cheikha Latifa, une des filles de l'émir de Dubaï, cheikh Mohammed ben Rashid Al-Maktoum, était apparue dans une vidéo sur YouTube en mars pour annoncer son "évasion" de son pays.

Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Vidéo de Latifa al-Maktoum, postée le 11 mars 2018 sur YouTube. (CAPTURE D'ÉCRAN YOUTUBE)

Une affaire rocambolesque. Une princesse de Dubaï, qui avait annoncé dans une vidéo en mars qu'elle fuyait l'émirat, a été "ramenée" depuis auprès de sa famille, a affirmé une source proche du gouvernement local, mardi 17 avril. Cette source a assuré qu'elle ne savait pas où cheikha Latifa ben Mohammed ben Rashid Al-Maktoum avait été retrouvée, ni par qui. Néanmoins, elle a affirmé qu'elle est maintenant "avec sa famille" et qu'elle "va bien".

"Le début de sa liberté"

Cheikha Latifa, une des filles de l'émir de Dubaï, cheikh Mohammed ben Rashid Al-Maktoum, était apparue dans une vidéo sur YouTube en mars pour annoncer son "évasion" de son pays où elle dit avoir été maltraitée par son père.

"Je fais cette vidéo parce qu'elle pourrait être la dernière que je fais", avait-elle commencé. Cheikha Latifa avait expliqué que son évasion était "le début de sa vie, de sa liberté". La cause de la princesse avait été relayée par un groupe privé basé au Royaume-Uni, "Detained in Dubai", qui affirme aider les personnes victimes d'injustices aux Emirats arabes unis.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.