Cet article date de plus de six ans.

Turquie : prise d'otages meurtrière dans un tribunal d'Istanbul

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Mardi 31 mars, en Turquie, un tribunal d'Istanbul a fait l'objet d'une prise d'otages dramatique. Un procureur a été tué, les terroristes ont été abattus.

Mardi 31 mars dans l'après-midi, le procureur Mehmet Selim Kiraz a été pris en otage à l'intérieur du palais de justice de Caglayan, situé dans la partie européenne d'Istanbul. Ses ravisseurs, deux hommes armés, étaient membres d'un groupe d'extrême gauche. Ils l'ont retenu plusieurs heures en menaçant de le tuer. Finalement, la police a donné l'assaut. Blessé de plusieurs balles à la tête et au ventre, le magistrat a été transporté à l'hôpital où il est décédé dans la soirée. Les deux preneurs d'otage, eux, ont été abattus.

Les ravisseurs protestaient contre la mort d'un adolescent

Âgés de 28 et 24 ans, les ravisseurs appartenaient à un groupe clandestin se réclamant du marxisme-léninisme, le Front révolutionnaire de libération du peuple. Ils demandaient des explications sur la mort de Berkin Elvan, un garçon de 15 ans décédé le 11 mars 2014 après avoir été blessé par une grenade lacrymogène lors d'une manifestation, en 2013. C'est le procureur Kiraz qui était en charge de cette affaire. Les preneurs d'otages réclamaient la mise en place d'un tribunal du peuple dans un éventuel procès à venir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.