La répression sévit toujours en Syrie

Malgré les sanctions de l’Union européenne et de la Ligue arabe, la répression ne faiblit pas en Syrie. Dimanche 13 novembre, l'armée a encore tiré sur les manifestants dans différentes villes du pays. Depuis la mi-mars, début de la contestation contre le régime de Bachar Al-Assad, plus de 3 500 personnes ont été tuées, selon les Nations unies.

APTN

Malgré les sanctions de l’Union européenne et de la Ligue arabe, la répression ne faiblit pas en Syrie. Dimanche 13 novembre, l'armée a encore tiré sur les manifestants. Depuis la mi-mars, début de la contestation contre le régime de Bachar Al-Assad, plus de 3 500 personnes ont été tuées, selon les Nations unies.

Des Syriens fuient des tirs d\'armes automatiques de l\'armée dans les rues de Deraa (Syrie), le 13 novembre 2011. (APTN)
Des Syriens fuient des tirs d'armes automatiques de l'armée dans les rues de Deraa (Syrie), le 13 novembre 2011. (APTN) (FTVi / APTN)