Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Irak : la périphérie est de Mossoul est libérée et sécurisée par l'armée et par les miliciens

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
La périphérie de Mossoul libérée par l'armée
Article rédigé par
France Télévisions

Mossoul est désormais coupée des autres territoires contrôlés par l'Etat islamique, ont affirmé des responsables des forces militaires.

Mossoul est encerclée. C'est ce qu'annoncent, mercredi 23 novembre, les forces armées irakiennes et les miliciens chiites, les deux entités qui combattent pour reprendre cette ville de plus d'un million d'habitants. Mossoul, dans le nord de l'Irak, est en effet aux mains de l'Etat islamique depuis l'été 2014.

Mossoul est désormais coupée des autres territoires contrôlés par les jihadistes, ont affirmé des responsables des forces militaires. Le quartier de Gogjali, dans l'est de Mossoul, conquis en début de semaine, a été abandonné par les combattants jihadistes.

Les habitants sortent à la rencontre des militaires

Les militaires irakiens sécurisent les lieux et y prennent position pour préparer l'offensive vers le centre de la ville, qui sera beaucoup plus difficile. Ils sont arrivés ce mercredi dans des convois de voitures blindées et de camions. Des habitants des quartiers périphériques de Mossoul sont sortis à la rencontre des soldats, drapeau blanc à la main.

A l'ouest de Mossoul, les forces paramilitaires des Hachd Al-Chaabi, des miliciens en majorité chiites, ont également atteint la route reliant Tal Afar à Sinjar. Ils ont fait leur jonction avec les forces kurdes, toujours selon les responsables militaires, coupant ainsi les axes d'approvisionnement entre Mossoul et les territoires contrôlés par l'EI dans l'est de la Syrie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat islamique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.