Un chef du groupe Etat islamique capturé lors d'une opération américaine en Syrie

Cet homme, dont l'identité n'a pas été révélée, est un "fabricant expérimenté de bombes" et l'un des principaux dirigeants de l'EI dans le pays.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un exercice de la coalition antijihadiste dirigée par les Etats-Unis, le 25 mars 2022, à Deir Ezzor (Syrie). (DELIL SOULEIMAN / AFP)

Un haut responsable de l'organisation Etat islamique (EI) a été capturé lors d'une opération américaine en Syrie, jeudi 16 juin, a annoncé la coalition antijihadiste dirigée par les Etats-Unis. Cet homme, dont l'identité n'a pas été révélée, est un "fabricant expérimenté de bombes" et l'un des principaux dirigeants de l'EI dans le pays.

"L'opération a été méticuleusement préparée afin de minimiser le risque de dommages collatéraux, en particulier tout préjudice potentiel pour les civils, a précisé la coalition. Aucun civil n'a été blessé au cours de l'opération et il n'y a eu aucun dégât occasionné aux avions ou aux biens de la coalition."

Les partisans de l'EI mènent régulièrement des embuscades contre les forces dirigées par les Kurdes et les troupes gouvernementales syriennes, tout en continuant à mener des attaques en Irak. Le 3 février, le président américain, Joe Biden, avait annoncé la mort du dirigeant du groupe terroriste, Abou Ibrahim al-Hachimi al-Qourachi, qui s'était fait exploser au cours d'une opération des forces spéciales américaines dans le nord-ouest de la Syrie.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat islamique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.