Syrie : la ville de Deir Ezzor libérée par les forces de la coalition

La débâcle du groupe Etat islamique en Irak et en Syrie se confirme. Daesh vient de subir un nouveau revers avec la perte de l'un de ses derniers fiefs : Deir Ezzor. Le point avec France 3.

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La télévision syrienne a annoncé ce vendredi 3 novembre la libération de la ville de Deir Ezzor. Le groupe Etat islamique a perdu sa dernière grande ville. Cette métropole de l'Est syrien est en partie détruite, mais déjà, les habitants veulent effacer la présence des jihadistes. Ces derniers ont détruit toutes les paraboles de télévision pour couper du monde la population. Une population qui souffre depuis deux ans d'une pénurie de nourriture, d'eau, de médicaments.

Une double offensive

Pour mettre fin à cette situation humanitaire catastrophique, la ville Deir Ezzor est depuis deux mois la cible d'une double offensive. L'une menée par les combattants kurdes soutenus par la coalition internationale, l'autre menée par les forces du régime syrien, appuyée par l'aviation russe. Depuis deux ans, l'État islamique a perdu une grande partie de son territoire. Toutes les grandes villes d'Irak et de Syrie sous son joug sont tombées.

Le JT
Les autres sujets du JT
De la fumée s\'échappe des immeubles de Deir Ezzor (Syrie) pendant les opérations de l\'armée gouvernementale pour reprendre la ville au groupe Etat islamique, le 2 novembre 2017. 
De la fumée s'échappe des immeubles de Deir Ezzor (Syrie) pendant les opérations de l'armée gouvernementale pour reprendre la ville au groupe Etat islamique, le 2 novembre 2017.  (AFP)