Cet article date de plus de sept ans.

Qui est David Haines, l'otage britannique exécuté par l'Etat islamique ?

Dans une vidéo, l'Etat islamique revendique l'exécution de David Haines, un otage britannique enlevé en mars 2013 en Syrie. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le Britannique David Haines, que l'Etat islamique annonce avoir décapité, pose en famille, sur un cliché non daté.  (REX / SIPA )

Il apparaissait dans la vidéo montrant l'exécution du journaliste américain Steven Sotloff. Le bourreau le menaçait d'être le prochain sur la liste. Il semble avoir mis ses menaces à exécution. Dans une vidéo mise en ligne samedi 13 septembre, l'Etat islamique revendique la décapitation de l'otage britannique David Haines. L'enregistrement a été authentifié, annonce Londres. 

Originaire de Perth, en Ecosse, David Haines, 44 ans, avait été enlevé en Syrie en mars 2013, quelques jours seulement après son arrivée dans le pays. L'humanitaire effectuait alors sa première mission pour l'ONG française Acted en tant que responsable logistique dans le camp de réfugiés d'Atmeh, un village syrien près de la frontière turque. Il assurait l'approvisionnement en eau potable, en nourriture et en tentes, détaille Le Monde

S. PEREZ - C. BUFFARD - F. LE MOAL / FRANCE 2

Silence autour de son enlèvement

Lors de son rapt, David Haines était accompagné d'un collègue italien, Federico Motka, ainsi que d'un traducteur et un chauffeur, tous deux syriens. Les kidnappeurs n'ont emmené que les deux Occidentaux. 

Depuis, très peu d'informations ont filtré sur leur enlèvement. Ce n'est qu'après la libération de l'Italien, en mai, en échange d'une rançon de plusieurs millions d'euros, que des informations ont émergé. L'ancien otage italien a décrit son long calvaire, racontant avoir été torturé et déplacé plus de six fois. Mais, selon le Guardian (en anglais), le gouvernement britannique a demandé à la famille et aux amis de David Haines de garder le silence autour de son enlèvement. 

Un humanitaire chevronné

Dans un communiqué, Mike Haines raconte comment son frère s'est lancé dans l'aventure humanitaire, en 1999, après avoir passé quinze ans au sein de la Royal Air Force, l'armée de l'air britannique. "David a servi aux côtés des Nations unies dans les Balkans, pour aider les populations dans le besoin. (...) Il aidait tous ceux qu'il pouvait aider, sans distinction de race, de principes ou de religion, écrit Mike Haines. C'est là que David a décidé que l'humanitaire était le domaine dans lequel il voulait travailler."

Selon le Huffington Post britannique (en anglais), David Haines connaissait bien les terrains dangereux. Il avait travaillé pour des organisations humanitaires au Soudan du Sud et en Libye, où il officiait pour Handicap International lors de la guerre civile en 2011. Il était par ailleurs père de deux filles de 17 et 4 ans, issues de deux mariages différents. Il "nous manquera terriblement", a réagi son frère. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat islamique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.