Cet article date de plus de neuf ans.

Palmyre tombe aux mains de l'État islamique

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Palmyre tombe aux mains de l'État islamique
Palmyre tombe aux mains de l'État islamique Palmyre tombe aux mains de l'État islamique (FRANCE 2)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Les jihadistes ont pris possession de cette ville stratégique où se trouvent les ruines d'une cité vieille de plus de 2 000 ans.

Le monde retient son souffle. Les hommes de l'État islamique sont devenus ces dernières heures maîtres de Palmyre, en Syrie. La communauté internationale s'inquiète pour les habitants de la ville, même si de nombreux civils ont été évacués, mais aussi pour la cité antique, joyau historique classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Les jihadistes se sont emparés d'armes et ont arrachés les portraits de l'actuel dirigeant Bachar Al-Assad.

"Un creuset de cultures"

Peu d'images proviennent encore des ruines de Palmyre vers laquelle tous les regards sont braqués. La Maison-Blanche s'est dite préoccupée. Avant la guerre, 150 000 touristes se pressaient à Palmyre chaque année. La ville, située dans une oasis au milieu du désert syrien, comptait parmi les plus puissantes de la région au IIIe siècle. "C'est un creuset de cultures, d'ouverture sur le monde", explique l'historien Maurice Sartre.  L'État islamique affirme vouloir détruire tout ce qui est antérieur à l'islam. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.