Cet article date de plus de cinq ans.

Nice : Mohamed Lahouaiej Bouhlel séduit par Daech, mais aucun signe d'allégeance

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Lahouaiej
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

L'intérêt du tueur présumé pour le jihadisme est certain, mais récent, a déclaré le procureur de la République de Paris ce lundi 18 juillet. L'enquête n’établit pas encore de lien entre lui et Daech.

Après l'attentat de Nice qui a fait au moins 84 victimes et des centaines de blessés jeudi 14 juillet, on commence à en savoir plus sur la personnalité du tueur présumé, qualifiée de trouble, au comportement violent, à la sexualité débridée.

Les premiers témoignages sur Mohamed Lahouaiej Bouhlel montrent un homme qui suivait peu la religion. Pourtant, huit jours seulement avant son attentat, son comportement avait changé. Il avait notamment laissé pousser sa barbe.

Une radicalisation rapide

Aucun signe d'allégeance à l'État islamique n'a été retrouvé chez lui. Mais l'analyse de ses ordinateurs et téléphones portables a permis de découvrir un intérêt évident pour la mouvance jihadiste : des photos de cadavres et des clichés liés à l'islam radical ont été retrouvés.

L'enquête confirme également que l'assaillant avait prémédité son acte. Il avait loué son camion plusieurs jours avant l'attentat et avait fait des repérages sur la promenade des Anglais.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.