Mossoul : une ville reprise au prix fort

Franck Genauzeau est en direct du Moyen-Orient. La reprise de la ville de Mossoul (Irak) est une victoire importante, même si les combats contre le groupe État islamique ne sont pas terminés.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Daech a été défait à Mossoul (Irak), mais la guerre se poursuit. "Il reste effectivement quelques poches de résistance, des combattants isolés qui refusent de se rendre et qui se battront jusqu'à la mort. Des tirs ont même encore été entendus ce soir dans Mossoul. Mais ce n'est pas de nature à remettre en cause cette victoire. Ce soir, l'armée irakienne contrôle bien l'intégralité de la vieille ville de Mossoul", explique Franck Geneauzeau.

900 000 déplacés

Mossoul est aujourd'hui une ville quasiment détruite. "Selon l'Organisation des Nations Unies, la bataille de Mossoul a tout simplement 'dépassé les pires scénarios envisagés avant l'offensive.' Il y a eu des milliers de morts parmi la population civile, 900 000 déplacés, des quartiers entièrement détruits. Il n'y a plus d'eau, plus d'électricité et il faudra des mois pour tout déblayer et tout déminer. En clair, ce soir, Mossoul est bel et bien reprise, mais elle a été reprise au prix fort", rapporte le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
La vieille ville de Mossoul (Irak), le 8 juillet 2017. 
La vieille ville de Mossoul (Irak), le 8 juillet 2017.  (ALAA AL-MARJANI / REUTERS)