Mossoul : "Les commandants ont fui la ville"

Quelques jours après l'assaut sur la ville de Mossoul, les dirigeants de Daech fuient la cité.

France 2

En direct d’Erbil, Arnaud Comte revient sur la libération de la ville de Mossoul, fief de l'État islamique. "Pour vous donner une idée, quelques centaines de jihadistes auraient fui la ville de Mossoul, mais il en resterait entre 3500 et 5000 selon les dernières estimations officielles. Mais ceux qui ont fui ne sont pas n'importe qui, ce ne sont pas les combattants, mais les commandants, qui savent pertinemment qu'ils ne conserveront pas la ville, et qui fuient par le seul axe encore praticable, l'ouest de la ville", indique le journaliste.

Des familles kidnappées

Cette route désertique mène au fief encore protégé de Raqqa et de Deir-Ezzor. "Mais lorsque les jihadistes fuient Mossoul, ils n'hésitent pas à kidnapper des familles entières, des femmes et des enfants. Ils constituent des convois de civils dans lesquels ils se fondent pour tout simplement éviter d'être frappés par les bombes de la coalition", conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT