Saad Hariri, Premier ministre libanais démissionnaire, confirme qu'il sera à Beyrouth pour la fête nationale

Saad Hariri a été reçu par Emmanuel Macron, samedi à l'Elysée, pour tenter de trouver une issue à la crise libanaise.

Emmanuel Macron reçoit le Premier ministre libanais démissionnaire, Saad Hariri, le 18 novembre 2017, au palais de l\'Elysée à Paris.
Emmanuel Macron reçoit le Premier ministre libanais démissionnaire, Saad Hariri, le 18 novembre 2017, au palais de l'Elysée à Paris. (MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Saad Hariri a confirmé, samedi 18 novembre, qu'il se rendrait au Liban au cours "des prochains jours", au plus tard pour la fête nationale, le 22 novembre. Le Premier ministre libanais démissionnaire s'est exprimé à la sortie d'un entretien avec Emmanuel Macron au palais de l'Elysée à Paris. Il a également annoncé qu'il s'exprimerait à Beyrouth sur la situation politique après s'être entretenu avec le président libanais, Michel Aoun.

Je participerai à la célébration de notre indépendance et c'est là-bas que je ferai savoir ma position sur tous les sujets.

Saad Hariri

Saad Hariri en a également profité pour remercier la France et son président Emmanuel Macron "pour son soutien", à l'issue d'un entretien et d'un déjeuner à l'Elysée, quelques heures après son arrivée en provenance de Riyad (Arabie saoudite). Emmanuel Macron "a fait preuve d'une amitié infaillible et je ne l'oublierai jamais, a-t-il déclaré à la sortie de l'Elysée. La France a montré encore une fois la grandeur de son rôle dans le monde et la région. Elle prouve son attachement au Liban et à sa stabilité", a-t-il ajouté.

Sortir de l'impasse

Emmanuel Macron a invité Saad Hariri et sa famille "pour quelques jours", afin de sortir de l'impasse, née de sa démission annoncée le 4 novembre depuis Riyad, en Arabie saoudite. Mais la crise reste aiguë deux semaines après cette démission brutale, dans un contexte explosif entre l'Arabie saoudite et l'Iran. Emmanuel Macron ne s'est pas exprimé après avoir raccompagné, en compagnie de son épouse Brigitte, Saad Hariri, son femme et son fils aîné, sur le perron de l'Elysée où ils ont posé devant de nombreux journalistes.