Crise au Liban : Macron invite Hariri en France

Invité par Emmanuel Macron ce mercredi 15 novembre, le Premier ministre démissionnaire libanais devrait prochainement arriver en France.

France 3

C'est à Bonn (Allemagne) ce mercredi après-midi qu'Emmanuel Macron annonce que Saad Hariri, le Premier ministre libanais démissionnaire, est invité en France. Officiellement, c'est une invitation amicale. "Nous sommes convenus que je l'invitais pour quelques jours en France avec sa famille. C'est aussi un geste d'amitié et une volonté marquée de la France de contribuer au retour au calme et à la stabilité au Liban", a déclaré le président de la République.

La mainmise de l'Iran

Un dossier sur lequel Emmanuel Macron a été très actif. Jeudi dernier, visite à Riyad et rencontre avec Mohammed Ben Salman, le prince héritier de l'Arabie Saoudite. Mardi encore, nouveau rendez-vous, cette fois avec le ministre des affaires étrangères libanais. L'enjeu ? Sauver Saad Hariri. Le Premier ministre libanais a annoncé la semaine dernière sa démission-surprise depuis Riyad. Il se dit menacé, et dénonce la mainmise de l'Iran, et de son allié libanais le Hezbollah sur son pays. En toile de fond, l'éternelle guerre que se livrent les deux puissances de la région, l'Iran chiite et l'Arabie Saoudite sunnite. Une situation qui inquiète évidemment fortement les Libanais, encore profondément marqués par des années de conflit.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre libanais, Saad Hariri, et le président français, Emmanuel Macron, lors d\'une conférence de presse commune à l\'Elysée, à Paris, le 1er septembre 2017.
Le Premier ministre libanais, Saad Hariri, et le président français, Emmanuel Macron, lors d'une conférence de presse commune à l'Elysée, à Paris, le 1er septembre 2017. (LUDOVIC MARIN / AFP)