Cet article date de plus de sept ans.

Jihad : "C'est ce qui donne un sens à ma vie", confie Younes

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Jihad : "C'est ce qui donne un sens à ma vie", confie Younes
FRANCE 3
Article rédigé par
France Télévisions

Une équipe de France 3 est partie à la rencontre d'un jeune jihadiste, revenu de Syrie et qui continue à prêcher ses idéaux dans l'attente de son jugement.

Les jeunes sont les principales proies des réseaux de recrutement jihadistes. Depuis septembre, 550 cas de radicalisation d'élèves ont été recensés par l'Éducation nationale en France. Toute l'Europe est concernée par ce phénomène. Une équipe de France 3 est partie à la rencontre de Michael, ce jeune homme qui a grandi à Anvers, avant qu'il ne devienne Younes. Il y a un an, ce jeune converti par faire le Jihad en Syrie, mais n'y reste que quinze jours. Si Younes dit ne pas s'être battu en Syrie, il reste poursuivi pour appartenance à un réseau islamiste et ne renie rien de ses idéaux.

La prison

À son retour de Syrie, Younes a fait un peu de prison. Remis en liberté dans l'attente de son jugement, il a repris ses prêches de plus belle. "C'est ce qui donne un sens à ma vie", confie-t-il au micro de France 3. Depuis son retour, Younes n'a fait l'objet d'aucun suivi psychologique. Il reste persuadé que son devoir est de poursuivre le Jihad en Belgique, cette fois-ci par la parole.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.