VIDEO. Les juifs ultra-orthodoxes refusent le service militaire en Israël

50 000 juifs ultra-orthodoxes ont manifesté à New-York dimanche pour marquer leur opposition à un projet de loi qui remet en cause leur exception de service militaire.

REUTERS

Le service militaire, de trois ans pour les hommes et de deux ans pour les femmes, est obligatoire en Israël, sauf pour les religieux ultra-orthodoxes, et s'y soustraire est puni par de la prison ferme. La Knesset doit discuter, mardi 11 mars, d'un projet de loi prévoyant de mettre fin à cette exemption de rejoindre l'armée israélienne pour des dizaines de milliers de religieux ultra-orthodoxes, s'ils étudient à plein temps dans une école talmudique. 50 000 juifs ultra-orthodoxes se sont réunis à New-York, dimanche 9 mars, pour protester contre la décision de Tsahal.

Une loi appliquée dès 2017 ?

Même si Israël promet de son côté certains assouplissements, notamment la possibilité pour les étudiants religieux de différer leur départ à l'armée jusqu'à l'âge de 26 ans, cela ne semble pas pour autant calmer la mobilisation. Plus de 300 000 juifs ultra-orthodoxes avaient manifesté à Jérusalem (Israël) contre ce projet de loi début mars, le qualifiant de "persécution religieuse". Si elle est votée par le Parlement israélien, elle entrera en application dès 2017.

Plus de 50 000 juifs ultra-orthodoxes ont manifesté el 9 mars 2014 à New York conter le service militaire obligatoire
Plus de 50 000 juifs ultra-orthodoxes ont manifesté el 9 mars 2014 à New York conter le service militaire obligatoire (CRAIG RUTTLE / AP / SIPA )