VIDEO. A Paris, la manifestation pro-palestinienne interdite dégénère

38 personnes ont été interpellées.

FRANCE 2

Plusieurs rassemblements pro-palestiniens étaient organisés en France, samedi 19 juillet. Ils se sont déroulés dans le calme, sauf à Paris, où le rassemblement avait été interdit.

Un ou plusieurs milliers de sympathisants pro-palestiniens, selon les sources, ont bravé l'interdiction de manifester samedi à Paris. Le rassemblement a rapidement dégénéré en affrontements avec les forces de l'ordre.

38 interpellations

Une centaine de manifestants s'en sont pris aux CRS et gendarmes mobiles dans le nord de la capitale, entre Château Rouge et Barbès, "principalement avec des jets de projectiles", pierres et bouteilles, selon une source policière.

Selon une source policière, 38 personnes avaient été interpellées vers 19 heures pour jets de projectiles, violences contre les forces de l'ordre et outrage. Quatorze policiers ont été blessés, selon cette source. Les boulevards autour de Barbès étaient recouverts de bris de glace, entre abribus et cabines téléphoniques détruites, et deux camionnettes de la RATP étaient calcinés au milieu de la chaussée, ainsi que des poubelles.

Dans le nord de Paris, samedi 19 juillet, devant une barricade en flammes.
Dans le nord de Paris, samedi 19 juillet, devant une barricade en flammes. (FRANCOIS GUILLOT / AFP)