"Tel-Aviv sur Seine" : la mairie de Paris renforce le dispositif policier

Programmée le 13 août prochain, la journée baptisée "Tel-Aviv sur Seine" fait débat. Selon le "Figaro", le dispositif policier sera doublé pour assurer le bon déroulé de l'évènement.

Des passants se promènent sur les quais de Seine, lors du troisième jour de l\'opération \"Paris plages\", le 22 juillet 2015.
Des passants se promènent sur les quais de Seine, lors du troisième jour de l'opération "Paris plages", le 22 juillet 2015. (MIGUEL MEDINA / AFP)

La journée "Tel-Aviv sur Seine" sera maintenue, malgré la polémique. Plus de 300 policiers et gendarmes supplémentaires seront mobilisés pour assurer le bon déroulé de l'évènement, indique Le Figaro, lundi 10 août. Organisée par la mairie de Paris dans le cadre de Paris Plages, cette "journée culturelle et festive" prévue le 13 août, qui met à l'honneur la capitale israélienne, a suscité l'indignation de plusieurs élus et associations.

"Nous n'annulerons pas cette manifestation" 

"Le cynisme de l'organisation d'une telle journée dans le cadre de Paris Plages atteint les sommets de l'indécence", avait dénoncé dès samedi, la conseillère de Paris Danielle Simonnet (Parti de gauche). La journée suscite d'abondants commentaires sur les réseaux sociaux, où les critiques côtoient des commentaires parfois antisémites.

"Nous n'annulerons pas cette manifestation car ce serait donner raison aux plus radicaux", a martelé lundi le premier adjoint PS à la mairie de Paris, Bruno Julliard. Quatre unités des forces mobiles (CRS et gendarmes mobiles) seront dépêchées en renfort jeudi à Paris, annonce Le Figaro.