Proche-Orient : une surenchère meurtrière entre Israël et la Palestine

Publié
Proche-Orient : une surenchère meurtrière entre Israël et la Palestine
FRANCE 2
Article rédigé par
M.Burgot, T.Plantecoste - France 2
France Télévisions

La situation au Proche-Orient continue de s'aggraver : des dizaines de roquettes ont été tirées en direction de Tel Aviv (Israël) et Israël a bombardé la bande de Gaza (Palestine) faisant plusieurs victimes.

Mercredi 12 mai, à Gaza en Palestine, c'est la suite d'une surenchère meurtrière. Dans la nuit, d'un côté les frappes aériennes lancées par Israël et de l'autre les 1000 roquettes lancées par les groupes armés palestiniens vers l'Etat hébreux. Un immeuble de Gaza est pulvérisé après un bombardement. Les ténors du Hamas y avaient leurs bureaux. C'est la panique. 35 personnes sont mortes selon le mouvement islamiste, dont 12 enfants, sur ce territoire depuis le début de ce cycle de violence.

Les dirigeants israëlien et palestinien inflexibles 

"Si Israël veut une escalade, la résistance est prête. Et si Israël veut arrêter, nous sommes prêts aussi. S'ils veulent cesser d'occuper Jérusalem, nous sommes prêts", a déclaré Ismael Haniyeh, chef du Hamas. La plupart des roquettes lancées depuis Gaza sont interceptées par le bouclier anti-missiles Israélien, mais quelques-unes atteignent leurs cibles. "Nous devons agir contre tous ceux qui tentent d'attaquer les citoyens israéliens et l'Etat d'Israël", a déclaré quant à lui Benyamin Netanyahu.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Israël-Palestine

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.