Proche-Orient : regain de tensions entre Israël et Gaza

Publié Mis à jour
Proche-Orient : regain de tension entre Israël et Gaza
France 2
Article rédigé par
J. Vitaline, E. Lagarde, E. Pelletier, A. Prugnaud - France 2
France Télévisions

Après la mort de l'un des chefs du Jihad islamique en Palestine, vendredi 5 août, une réplique visant Israël a eu lieu. Le gouvernement israélien se dit prêt à tout pour défendre son peuple. 

L’explosion d'une nouvelle roquette fait trembler la terre, samedi 6 août, à quelques mètres des passants et des journalistes. Le missile a touché une maison, qui s'est immédiatement effondrée. La bande de Gaza est pilonnée par l'armée israélienne. Cette opération préventive ne vise pas l'ensemble du peuple de Gaza, selon l'État hébreu : "Israël mène une opération de contre-terrorisme face à une menace immédiate. Le Jihad islamique est un état mercenaire de l'Iran, qui veut détruire notre État et tuer des Israéliens innocents. Nous ferons tout ce qu'il faudra pour défendre notre peuple". 

Des morts dans les deux camps

Le Jihad islamique est un groupuscule palestinien, dont l'un des chefs a été tué vendredi par une frappe Israélienne. Une attaque décidée par Israël, après avoir interpellé l'un des leaders de l'organisation radicale en Cisjordanie, il y a quelques jours. 15 combattants ont été tués, selon Israël. Les autorités de Gaza, elles, font état de 11 morts, dont une fillette de cinq ans, et de près d'une centaine de blessés dans les hôpitaux du territoire. De son côté, le Jihad islamique affirme avoir lancé une centaine de roquettes sur Israël, sans faire de victimes.



Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.