Manifestations pro-Palestine : ce sont "des manifestations pro-Hamas", dénonce le porte-parole du RN, qui les juge "scandaleuses et honteuses"

"Comment peut-on à quelques mètres du Bataclan crier Allah Akbar ?", a fustigé Julien Odoul, député RN de l'Yonne.
Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min
Julien Odoul, député RN de l’Yonne, porte-parole du Rassemblement national, était vendredi 28 octobre l’invité du 8h30 franceinfo. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Les manifestations de soutien à la Palestine sont "scandaleuses et honteuses", dénonce samedi 28 octobre sur franceinfo Julien Odoul, député Rassemblement national de l’Yonne, porte-parole du parti.  "Comment peut-on à quelques mètres du Bataclan crier Allah Akbar ?", a-t-il fustigé.

Des mobilisations sont prévues dans de nombreuses villes encore ce samedi, mais plusieurs ont déjà été interdites. C'est le cas notamment à Orléans, où la préfecture de Loiret a interdit un rassemblement prévu à 15h, rapporte France Bleu. La préfecture de police de Paris a également pris un arrêté pour interdire un défilé en "solidarité avec le peuple palestinien", prévu de 13h à 19h au départ de la place du Châtelet jusqu'à la place de la République en passant par la gare de l'Est, comme l'avait annoncé sur franceinfo Laurent Nunez. Dans les deux cas, des recours devant la justice administrative ont été déposés. 

"Ce ne sont pas des manifestations pro-palestiniennes, ce sont des manifestations pro-Hamas", a jugé Julien Odoul. Le député dénonce "des slogans et des pancartes antisémites" présentes dans ces rassemblements.

"Eradiquer le Hamas"

Le porte-parole du RN a par ailleurs estimé que "le gouvernement israélien a laissé beaucoup de temps pou permettre à la population gazaouie de fuir".

"Comme dans toute guerre, il y a des dommages collatéraux", reconnaît-il, même s'il impute aux Hamas les pertes civiles causées par les bombardements isréaliens. "Il est le seul responsable de la situation humanitaire catastrophique. Le Hamas se sert de la population gazaouie comme bouclier humain. Il faut éradiquer le Hamas", a asséné Julien Odoul.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.