Israël-Palestine : la guerre est-elle proche ?

La tension monte d'un cran entre Israël et Gaza après une opération secrète d'Israël contre le Hamas. Un Israélien et sept Palestiniens sont morts. Lundi 12 novembre, c'est le siège de la télévision du Hamas qui a été détruite.

Voir la vidéo

On a rarement été aussi proche d'une nouvelle guerre entre le Hamas et Israël lundi 12 novembre. La journée a été l'une des plus violentes depuis la dernière guerre en 2014, affirme en direct Franck Genauzeau, le correspondant de France 3 au Proche-Orient. Pourtant, au cours des dernières semaines, il y avait une relative accalmie et des discussions pour établir une trêve durable entre les deux parties. Elles étaient menées par l'Égypte et l'ONU qui, lundi soir, essaient d'arracher un cessez-le-feu.

L'espoir s'amenuise

Il y a encore des signes qui permettent d'y croire : le Hamas n'a pas encore ciblé les grandes villes israéliennes et l'armée de l'État hébreu a choisi des cibles plus symboliques que stratégiques. Mais ce soir les tirs de roquettes d'un côté et les bombardements aériens de l'autre se poursuivent. La mécanique guerrière continue à se mettre en place. Les perspectives d'un accord semblent de plus en plus lointaines.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des frappes aériennes de l\'armée israélienne visent Rafah, dans la bande de Gaza, où l\'on voit un panache de fumée s\'élever dans le ciel, le 12 novembre 2018.
Des frappes aériennes de l'armée israélienne visent Rafah, dans la bande de Gaza, où l'on voit un panache de fumée s'élever dans le ciel, le 12 novembre 2018. (SAID KHATIB / AFP)