Les vols vers Israël interrompus par plusieurs grandes compagnies aériennes

De très nombreux vols à destination d'Israël, dont ceux d'Air France et Easy Jet, sont annulés après la chute d'une roquette à proximité de l'aéroport international Ben-Gourion de Tel Aviv.

Un avion de la compagnie Air France, le 9 juin 2014 à Lille (Nord). 
Un avion de la compagnie Air France, le 9 juin 2014 à Lille (Nord).  (DENIS CHARLET / AFP)

Air France, Easy Jet, Lufthansa ou encore Delta Airlines ont décidé de suspendre la desserte de l'aéroport de Tel-Aviv (Israël). Une suspension "jusqu'à nouvel ordre" pour la compagnie française, et pour 24 heures pour Easy Jet. Une décision qui intervient alors qu'une roquette tirée par le Hamas, le groupe palestinien radical visé par l'offensive militaire d'Israël dans la bande de Gaza, a atterri plus tôt dans la journée dans une commune limitrophe de l'aéroport Ben-Gourion, blessant légèrement deux personnes selon les autorités. 

"Pour des raisons de sécurité, liées à l'évolution de la situation locale, Air France a décidé de suspendre ses vols vers Tel-Aviv, a déclaré un porte-parole de la société française. La décision a été prise par la direction de la sûreté de la compagnie. Elle est à effet immédiat et jusqu'à nouvel ordre."

Des compagnies américaines et allemandes 

La compagnie française n'est pas la seule à prendre ce type de mesure alors que les combats se poursuivent dans la bande de GazaLufthansa suspend également ses vols vers Tel-Aviv pour 36 heures.

La Federal Aviation Administration (FAA), l'agence fédérale américaine de l'aviation civile, avait annoncé quelques minutes plus tôt avoir ordonné la suspension de tous les vols de compagnies américaines vers Tel-Aviv pour des raisons de sécurité. L'interdiction, a confirmé l'agence, s'applique pour une durée de 24 heures, à l'issue de laquelle seront données de nouvelles instructions. Les compagnies Delta, US Airways et United Airlines ont déjà annulé plusieurs vols vers et au départ de l'aéroport Ben-Gourion.