Cet article date de plus de quatre ans.

Israël : flambée des violences

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Israël : flambée des violences
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

La tension est toujours très forte ce dimanche 23 juillet à Jérusalem. La veille, deux Palestiniens ont été tués lors d'affrontements avec les forces israéliennes. L'installation de détecteurs de métaux pour accéder à l'esplanade des Mosquées suscite la colère. Le conseil de sécurité de l'ONU se réunira en urgence demain.

À Jérusalem, aux abords de l'esplanade des Mosquées, les forces de l'ordre israéliennes sont toujours sur le qui-vive ce dimanche 23 juillet. Après plusieurs jours de tension extrême, chacun est conscient que la situation peut s'embraser. Hier encore, la dernière prière de la journée s'est déroulée dans la rue. Les Palestiniens entendent protester contre les restrictions d'accès à l'esplanade des Mosquées.

Envisager une désescalade de la violence

Les rassemblements ont tourné une fois de plus à l'affrontement. En deux jours, cinq Palestiniens ont été tués et des centaines d'autres blessés. En Cisjordanie, les troupes ont procédé à de nombreuses arrestations, des opérations en représailles au meurtre de trois membres d'une même famille dans une implantation juive. Un Palestinien de 19 ans les a poignardés en plein dîner de shabbat. Il a justifié son acte en invoquant la situation sur l'esplanade des Mosquées. Le conseil de sécurité de l'ONU se réunira demain. La France, l'Égypte et la Suède ont réclamé la tenue de cette réunion pour envisager en urgence une désescalade de la violence.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.