Guerre entre le Hamas et Israël : un accord de trêve de quatre jours conclu pour libérer 50 otages

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Le gouvernement israélien et le Hamas ont conclu un accord de trêve de quatre jours, pendant lesquels 50 otages israéliens seront libérés. En échange, 150 prisonniers palestiniens devraient être libérés par l'État hébreu.
Guerre entre le Hamas et Israël : un accord de trêve de quatre jours conclu pour libérer 50 otages Le gouvernement israélien et le Hamas ont conclu un accord de trêve de quatre jours, pendant lesquels 50 otages israéliens seront libérés. En échange, 150 prisonniers palestiniens devraient être libérés par l'État hébreu. (France 2)
Article rédigé par France 2 - A.Vallée, J-B.Robert
France Télévisions
France 2
Le gouvernement israélien et le Hamas ont conclu, dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 novembre, un accord de trêve de quatre jours, pendant lesquels 50 otages israéliens seront libérés.

Le gouvernement israélien a approuvé, dans la nuit du mardi 21 au mercredi 22 novembre, la première étape d'un accord de trêve avec le Hamas. Ce premier accord prévoit quatre jours de répit, pendant lesquels 50 otages israéliens, des femmes et des enfants, seront libérés. "Nous sommes confrontés à une décision difficile ce soir, mais c'est une bonne décision. L'ensemble de l'establishment de la sécurité la soutient pleinement", a déclaré Benyamin Netanyahu, Premier ministre d'Israël.

Un accord qui ne signifie pas la fin des combats

Yarden Roman fait partie des 240 personnes enlevées le 7 octobre, lors de l'attaque du Hamas. Son frère Gilli Roman est inquiet. Il espère qu'elle sera libérée. "Nous ne sommes sûrs de rien, ce ne sont pas les familles qui décident. Mais nous approuvons cet accord. Il n'est ouvert que pour les femmes et les enfants. Ma sœur devrait être concernée, mais nous ne savons pas si elle fait partie des 50", indique Gilli Roman. En échange de ces otages, 150 prisonniers palestiniens devraient être libérés par l'État hébreu. Mais cet accord ne signifie pas la fin des combats. Israël a d'ores et déjà annoncé qu'il poursuivra sa guerre contre le Hamas au terme de la trêve.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.