Gaza : une situation toujours tendue

En direct de la bande de Gaza, l'envoyée spéciale Stéphanie Desjars revient sur la journée sanglante des Palestiniens.

Voir la vidéo
France 3

On redoutait une deuxième journée meurtrière, quelle est la situation dans la bande de Gaza ce mardi 15 mai au soir ? "Ce que j'ai pu déjà constater aux abords de la frontière aujourd'hui était très loin des images d'apocalypse de la veille. Peu de manifestants, quelques échauffourées, mais Gaza ne déplore ce soir que deux victimes décédées pour une journée qui devait être celle de tous les dangers", rapporte la journaliste Stéphanie Desjars.

Londres, Berlin et la Belgique demandent une enquête indépendante

C'est sur le plan diplomatique en revanche que la tension est montée aujourd'hui à l'Assemblée nationale. Jean-Yves Le Drian a déclaré que la sécurité d'Israêl ne saurait justifier un tel degré de violence. Londres, Berlin et la Belgique demande une enquête indépendante. Le président turc, Recep Erdogan, parle même de génocide et renvoie l'ambassadeur israélien. Face à ce tollé diplomatique, Israël ne fléchit pas. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation palestinienne, dans la bande de Gaza, à l\'occasion de la commémoration de la Nakba, le 15 mai 2018
Manifestation palestinienne, dans la bande de Gaza, à l'occasion de la commémoration de la Nakba, le 15 mai 2018 (ASHRAF AMRA / ANADOLU AGENCY)