Gaza : les explications de l'armée israélienne après les manifestations sanglantes

Franck Genauzeau, en direct de Gaza, explique pourquoi l'armée d'Israël a tiré sur la foule à balles réelles.

Voir la vidéo
France 2

Le bilan est lourd. Près de 60 morts, plus de 2 000 blessés. Les manifestations des habitants de Gaza près de la frontière avec Israël ont été sanglantes, et les condamnations d'une riposte aussi violente de la part des Israéliens montent dans l'opinion internationale. "Les autorités israéliennes continuent de justifier le recours aux balles réelles pour empêcher, disent-elles, les manifestants gazaouis de créer une brèche dans la clôture de sécurité entre Gaza et Israël", rapporte Franck Genauzeau, en duplex depuis Gaza.

Israël craint des incursions d'islamistes

"Une brèche qui, disent-elles, permettrait aux islamistes du Hamas de mener des opérations terroristes dans toutes les localités israéliennes qui se trouvent autour de Gaza. Les consignes de tirs et le dispositif de sécurité resteront les mêmes cet après-midi. Mais derrière cette intransigeance israélienne, il y a aussi de petits signes de conciliation", explique le reporter de France 2. En effet le passage frontière qui permet d'acheminer les marchandises a été rouvert.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les violences sur la bande de Gaza ont fait près de 60 morts, le lundi 14 mai 2018.
Les violences sur la bande de Gaza ont fait près de 60 morts, le lundi 14 mai 2018. (AHMAD GHARABLI / AFP)