Les hostilités reprennent à Gaza et font au moins cinq morts

Le Hamas a annoncé qu'il ne prolongerait pas le cessez-le-feu faute d'avancée d'Israël sur la levée du blocus autour de la bande de Gaza.

Une famille palestinienne sur les ruines de sa maison à Gaza, le 7 août 2014.
Une famille palestinienne sur les ruines de sa maison à Gaza, le 7 août 2014. ( SIPA USA )
Ce qu'il faut savoir

Après trois jours de trêve et de négociations avec Israël en Egypte, le Hamas a annoncé, vendredi 8 août, qu'il ne prolongerait pas le cessez-le-feu à Gaza. Le mouvement islamiste accuse l'Etat hébreu de refuser d'accéder à ses demandes.

Deux roquettes tirées avant la fin de la trêve. L'armée israélienne affirme que deux roquettes ont été tirées vendredi à l'aube depuis la bande de Gaza contre le sud d'Israël, peu de temps avant la fin du cessez-le-feu en vigueur depuis mardi. D'autres roquettes ont ensuite été tirées notamment sur Ashkelon, dans le sud d'Israël. Le Hamas dément être à l'origine des tirs. 

Israël riposte "vigoureusement". Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, a ordonné à l'armée de riposter vigoureusement. L'armée a immédiatement repris ses opérations contre le Hamas, affirmant viser "les sites terroristes", selon son porte-parole. Selon les servcies de secours palestiniens, cinq personnes, dont un enfant, ont été tuées.

Le groupe islamiste rejette la faute sur l'Etat hébreu. "Israël n'a rien proposé", a résumé un haut responsable du mouvement, membre de la délégation palestinienne qui négociait au Caire (Egypte). Et le Hamas de marteler qu'Israël "n'a pas accepté de mettre un terme au blocus" de l'enclave palestinienne.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #PROCHE_ORIENT

22h41 : Un enfant palestinien de 10 ans a été tué dans un raid de l'aviation israélienne dans la bande de Gaza. Une équipe de France 2 a rencontré son père. "Il était près de nous pour la prière. Il est sorti, j'ai entendu un bombardement, on l'a cherché partout et on a retrouvé son corps, le crâne ouvert. Il était mort."


(DOROTHEE OLLIERIC, STEPHANE GUILLEMOT / FRANCE 2)

20h01 : Le journal de 20 heures de France 2 vient de commencer, c'est le moment de faire un nouveau point sur l'actualité :

 Les Etats-Unis ont bombardé des positions d'artillerie de l'Etat islamique en Irak, qui menacent les personnels américains dans le Kurdistan irakien, a annoncé le Pentagone. Barack Obama n'a pas fixé de date de fin pour ces opérations, assure la Maison blanche.

• C'est l'heure de la reprise pour le championnat de Ligue 1. Reims affronte à 20h30 le PSG. Avant la rencontre, francetv sport fait l'état des lieux des forces en présence.

 Les hostilités ont repris dans la bande de Gaza, après la fin de trois jours de trêve. Au moins cinq personnes sont mortes, dont un enfant de 10 ans, l'armée israélienne ayant repris ses frappes en représailles à des tirs de roquettes.

•  Météo France place 26 départements en alerte orange aux orages jusqu'à 4 heures du matin, sur un axe qui s'étend du Jura aux Pyrénées.

18h53 : A plusieurs reprises depuis le début du conflit à Gaza, des tirs de roquettes ont interrompu les cessez-le-feu, pourtant validés par le Hamas. L'organisation contrôle-t-elle réellement toute l'enclave palestinienne ? Notre journaliste Tatiana Lissitzky a posé la question à un spécialiste.


(SAID KHATIB / AFP)

16h36 :  Les violences ont repris dans la bande de Gaza. Un enfant de 10 ans a été tué au cours d'une frappe de l'armée israélienne, déclenchée en représailles à des tirs de roquettes sur Israël.

 
MARC DE CHALVRON - STEPHANE GUILLEMOT / FRANCE 2

16h19 : Des Palestiniennes brandissent une image d'Abou Obeida, porte-parole des Brigades Ezzedine Al-Qassam, le bras armé du Hamas, à Hébron, en Cisjordanie.



HAZEM BADER / AFP

15h16 : Il reste un espoir de trêve. Les négociateurs palestiniens ont indiqué qu'ils restaient encore au Caire "pour parvenir à un accord final" avec Israël. Un cessez-le-feu a pris fin ce matin à 7 heures, sans être renouvelé.

14h42 : L'Egypte appelle les Palestiniens et les Israéliens à revenir négocier une trêve. Le Hamas a refusé de prolonger le cesser-le-feu qui a pris fin ce matin à 7 heures.

13h15 : Diego, un Français de 18 ans, a passé un mois et demi entre Israël et Palestine. Un séjour au cours duquel il a été blessé par une balle en caoutchouc. Fils du chercheur Jean-Pierre Filiu, il livre à son tour un témoignage sur Rue89.

12h08 : Voici un nouveau point sur l'actu :
La trêve semble déjà loin. Alors qu'Israël a été visé ce matin par plusieurs tirs, revendiqués par le Jihad Islamique, l'armée israélienne annonce avoir repris ses opérations militaires contre le Hamas. Un enfant palestinien est mort dans l'une de ces attaques ce matin. Suivez la situation en direct.
 Météo France place 26 départements en alerte orange aux orages, sur un axe qui s'étend du Jura aux Pyrénées.
L'Organisation mondiale de la santé décrète une "urgence de santé publique de portée mondiale". L'OMS exhorte tous les pays qui souffrent de l'épidémie à déclarer l'état d'urgence au niveau national.
 Barack Obama autorise des "frappes ciblées" sur l'Irak, où l'offensive jihadiste progresse. Chrétiens, Yezidis... la fuite des minorités d'Irak, chassés par l'offensive des jihadistes de l'Etat islamique, pousse les occidentaux à l'intervention.

11h15 :  Un enfant palestinien a été tué dans une frappe aérienne israélienne, indique une source médical à Gaza. Il s'agit de la première victime depuis la reprise des hostilités ce matin. 

11h13 :  Israël ne négociera pas avec les Palestiniens pendant que les tirs continuent, annonce un responsable du gouvernement israélien. Les attaques de l'armée israélienne ont repris ce matin sur Gaza après que des tirs de roquette, revendiqués par le Jihad Islamique, ne viennent rompre la trêve en vigueur depuis trois jours. 

10h05 : Voici un nouveau point sur l'actu :
La trêve semble déjà loin. Alors qu'Israël a été visé ce matin par plusieurs tirs, revendiqués par le Jihad Islamique, l'armée israélienne annonce avoir repris ses opérations militaires contre le Hamas. Suivez la situation en direct. Barack Obama autorise des "frappes ciblées" sur l'Irak, où l'offensive jihadiste progresse. Chrétiens, Yezidis... la fuite des minorités d'Irak, chassés par l'offensive des jihadistes de l'Etat islamique, pousse les occidentaux à l'intervention.
L'Organisation mondiale de la santé décrète une "urgence de santé publique de portée mondiale". L'OMS exhorte tous les pays qui souffrent de l'épidémie à déclarer l'état d'urgence au niveau national.

 Météo France place 19 départements en alerte orange aux orages, sur un axe qui s'étend du Jura aux Pyrénées.

09h55 :   Le Premier ministre, Benyamin Nétanyahou ordonne à l'armée de riposter vigoureusement aux roquettes, confirme l'AFP, alors que l'armée annonce avoir repris ses opérations militaires contre le Hamas.

09h49 :  Israël a été visé ce matin par plusieurs tirs, revendiqués par le Jihad Islamique. "La réponse israélienne sur Gaza a commencé", nous apprend une journaliste de France 2 sur place. 


(DOROTHEE OLLIERIC / FRANCE 2)

09h07 :  Alors que des roquettes ont été tirés depuis la bande de Gaza vers Israël, le Hamas dément être à l'origine de ses tirs. En revanche, le Jihad islamique en revendique 13 depuis ce matin, rapporte un journaliste de la chaîne américaine ABC News sur place. 



08h31 :  Les négociations de paix sont dans l'impasse : le Hamas a repris les tirs de roquettes vers Israël, tôt ce matin. Les troupes israéliennes se remettent en mouvement vers la bande de Gaza.
(MORGANE MASSON - FRANCE 2)

08h17 : Voici un nouveau point sur l'actu : Barack Obama autorise des "frappes ciblées" sur l'Irak, où l'offensive jihadiste progresse. Chrétiens, Yezidis... la fuite des minorités d'Irak, chassés par l'offensive des jihadistes de l'Etat islamique, pousse les occidentaux à l'intervention. Les mouvements palestiniens ont repris ce matin les tirs de roquettes sur Israël depuis la bande de Gaza à l'expiration du cessez-le-feu. Dans l'enclave palestinienne, des milliers d'habitants fuient leurs maisons par peur de nouvelles frappes. Suivez la situation en direct.

Météo France place 19 départements en alerte orange aux orages, sur un axe qui s'étend du Jura aux Pyrénées.
   
La compagnie Malaysia Airlines, dont les difficultés opérationnelles ont été aggravées par les catastrophes des vols MH370 et MH17, annonce la suspension de ses titres avant une "annonce" majeure de son actionnaire principal.

07h39 :  A peine la trêve terminée, des milliers de Gazaouis fuient leurs maisons par peur de frappes israéliennes, rapporte l'AFP.

07h33 :  Les sirènes d'alerte ont résonné dans le sud d'Israël mais il n'y a apparemment pas eu de victimes ni de dégâts. Alors qu'une roquette a été interceptée au-dessus d'Ashkelon dans le sud d'Israël, Reuters indique qu'il n'y a pas eu non plus, semble-t-il, de réponse militaire immédiate de la part de l'Etat hébreu. Des journalistes e indique à Gaza indique pourtant avoir entendu des explosions. Suivez ici l'évolution de la situation en direct.

07h15 :  Alors que vient de s'achever la trêve entre le Hamas et l'armée israélienne, à Gaza, une roquette a été interceptée au-dessus de la ville d'Ashkelon, dans le sud du pays, selon la chaîne de télévision israélienne Channel 2.

07h10 :  Le cessez-le-feu n'est pas prolongé à Gaza. L'armée israélienne accuse le Hamas d'avoir tiré deux roquettes sur Israël, avant l'aube. Mais pour sa part, le groupe islamiste dément être à l'origine de ses tirs, rapporte une journaliste sur place. 

06h04 :   Le Hamas ne prolongera pas le cessez-le-feu en vigueur depuis trois jours à Gaza. L'organisation explique ce matin qu'Israël refuse d'accéder à ses demandes.

07h37 : Voici un premier point sur l'actu pour commencer la journée : Barack Obama autorise des "frappes ciblées" sur l'Irak, où l'offensive jihadiste progresse. Chrétiens, Yezidis... la fuite des minorités d'Irak, chassés par l'offensive des jihadistes de l'Etat islamique, pousse les occidentaux à l'intervention.  Le Hamas ne prolongera pas le cessez-le-feu dans l'enclave palestinienne en vigueur depuis trois jours. L'organisation explique ce matin qu'Israël refuse d'accéder à ses demandes. L'armée israélienne a déjà annoncé que deux roquettes avaient été tirées sur le sud du pays en provenance de Gaza trois heures avant la fin de la trêve.
   
La compagnie Malaysia Airlines, dont les difficultés opérationnelles ont été aggravées par les catastrophes des vols MH370 et MH17, annonce la suspension de ses titres avant une "annonce" majeure de son actionnaire principal.

Voilà qui pourrait perturber les vacanciers sur la route de l'Italie. Le tunnel du Mont-Blanc est fermé à la circulation pour une "durée indéterminée" en raison d'une inondation. Les autorités invitent les voyageurs à rejoindre Turin et Milan par le tunnel de Fréjus.