Guerre entre le Hamas et Israël : le préfet de police de Paris interdit deux manifestations pro-palestiniennes prévues jeudi

Plusieurs rassemblements de soutien avaient déjà été interdits, comme à Lyon lundi, en raison "des risques de troubles à l'ordre public".
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Le préfet de police de Paris, Laurent Nunez, lors d'une conférence de presse sur les manifestations contre la réforme des retraites, le 27 mars 2023. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Le préfet de police de Paris Laurent Nunez a pris un arrêté, mardi 10 octobre, pour interdire deux manifestations pro-palestiniennes qui devaient se tenir jeudi dans la capitale. Cette mesure a été décidée "compte tenu des risques de troubles à l'ordre public", a expliqué la préfecture de police.

>> Suivez les dernières informations sur le conflit israélo-palestinien dans notre direct

Les deux manifestations devaient se tenir place de la République à 18 heures. Le premier appel à manifester émane du Collectif national pour une paix juste et durable en Palestine, le second de l'association France-Palestine solidarité. Les deux organisations demandent la fin du "siège total" de la bande de Gaza, imposé par Israël.

Les autorités craignent des tensions dans l'Hexagone

L'enclave palestinienne est visée par d'intenses frappes de l'armée israélienne depuis cinq jours, en représailles de l'offensive du Hamas qui a fait plus de 1 200 morts dans l'Etat hébreu. Les bombardements ont fait 30 morts dans la nuit de mardi à mercredi, qui viennent s'ajouter aux 922 personnes tuées dans la bande de Gaza depuis le début des affrontements, selon des bilans des autorités locales.

Plusieurs manifestations pro-palestiniennes avaient déjà été interdites dans plusieurs villes françaises, comme à Lyon lundi, en raison "des risques de troubles à l'ordre public". Le gouvernement craint que le conflit israélo-palestinien se propage à l'Hexagone. La France compte à la fois la plus importante communauté musulmane et la plus forte communauté juive d'Europe.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.