Yémen : le déroulement du rapt de la Française

La ressortissante française Isabelle Prime a été enlevée mardi 24 février à Sanaa. Il n'y a toujours aucune revendication.

France 2

Elle vivait au Yémen depuis près de deux ans. Isabelle Prime a été kidnappée dans la capitale du Yémen, alors qu'elle se rendait à son travail. La trentenaire était responsable d'un projet pour le fonds social yéménite, une institution gouvernementale.

Comme tous les jours, la jeune femme voyageait dans un taxi, sur une route du centre-ville. Mais à l'entrée d'un tunnel, deux véhicules bloquent sa voiture. Des hommes entraînent alors la Française, sa traductrice et le chauffeur.

"Isabelle est une personne magnifique"

Ils sont emmenés dans la région de Khawlan, un repère de bandes criminelles, spécialisées dans les rapts. Le chauffeur est relâché et prévient les collègues de la jeune femme. "Nous condamnons de toutes nos forces cet acte criminel. Isabelle est une personne magnifique qui se consacre de tout son coeur aux personnes les plus pauvres du Yémen", affirme l'un d'entre eux.

Pour l'heure, l'enlèvement de la Française n'a pas été revendiqué. Mais la situation est instable dans ce pays, à majorité sunnite. Les miliciens chiites ont pris le contrôle de la capitale Sanaa, poussant le président à fuir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photographie d\'Isabelle Prime, ressortissante française enlevée à Sanaa (Yémen) mardi 24 février 2015.
Photographie d'Isabelle Prime, ressortissante française enlevée à Sanaa (Yémen) mardi 24 février 2015. ( FRANCETV INFO )