Irak : le silence des autorités après la disparition de trois Français

Cinq roquettes se sont écrasées près de l'ambassade américaine à Bagdad (Irak) dimanche 26 janvier. Dans ce contexte tendu, trois Français et leur accompagnateur irakien ont disparu depuis six jours.

FRANCE 2

Pas de commentaire. Après la disparition de trois Français membres de l'ONG SOS Chrétiens d'Orient lundi 20 janvier à Bagdad (Irak), les aurotités refusent de communiquer. "L'ambassade France à Bagdad refuse de confirmer que ces Français auraient été enlevés. Officiellement ils ont simplement disparu", rapporte l'envoyée spéciale à Bagdad Maryse Burgot. La même discrétion est de mise du côté des ONG présentes en Irak. Sur une dizaine d'associations, aucune n'a accepté de témoigner sur leurs difficultés de travailler à cause des problèmes de sécurité.

La prise d'otages pratiquée par les milices pro-iraniennes

Ces dernières semaines, beaucoup de Français ont quitté le territoire. Dimanche 26 janvier, des roquettes sont tombées tout près de l'ambassade américaine à Bagdad. Par ailleurs, les milices pro-iraniennes, très proches de Téhéran et anti-américaines, pratiquent la prise d'otages à grande échelle.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ambassade américaine à Bagdad, le 3 janvier 2020.
L'ambassade américaine à Bagdad, le 3 janvier 2020. (MURTADHA SUDANI / ANADOLU AGENCY / AFP)